• Pierre

Mon épouse a adhéré à ma chasteté

Ceci est mon histoire:


Cela fait vraiment longtemps que je me suis mis dans une relation féminine dans laquelle ma femme a toujours été en charge de tout. C'est toujours une grande joie pour moi de vivre cette relation. Cela me satisfaisait, car j'ai toujours eu l'impression d'avoir vraiment une place dans notre relation.



Je n'ai pas connu assez de relations sexuelles, mais je me masturbais régulièrement. Mes collègues me crient dessus, me rabaissent toujours au service. Devant cette humiliation, j'ai toujours eu l'habitude de me rendre aux toilettes pour sublimer cela dans la masturbation.


Malgré les humiliations, je me sentais toujours à l'aise.

Ma situation me rendait faible, mais pourtant cela m'allait bien. Ma situation me rendait faible, mais pourtant cela m'allait bien. On ne tolère pas qu'un homme se sente à l'aise dans un état de faiblesse. Je me rappelle de toutes ces insultes et expressions blessantes venant des gens. La masturbation pour moi était une pratique dont j'en avais besoin pour trouver l'équilibre.


Je n'avais pas une si grande morphologie en temps que telle. Ma morphologie était à l'image de ma psychologie. Avec un petit pénis, je ne sais ni sodomiser, ni faire l'amour par pénétration. Je n'ai jamais fait jouir mes partenaires, garçons ou filles. Cela a toujours détruit mes relations sexuelles. Mon plaisir se trouvait dans la masturbation. Je savais que c'était égoïste, mais je l'acceptais quand même.


Au bout de quelques semaines, ma femme était nerveuse parce qu'elle n'a pas eu de relations sexuelles. Pourtant, moi, j'étais satisfait, car je me branlais toujours. Elle n'était pas vraiment partante pour cette situation. Elle m'a alors interdit de ne plus me masturber. J'ai alors accepté cette interdiction, car elle avait raison de réagir ainsi.


Elle était partie pour plusieurs jours en me laissant une liste des choses à faire. Avant son retour, j'ai fait tout le travail dont elle avait mentionné, car j'avais assez de temps. Étant contente à son retour, elle m'a ordonné de poser mon pénis sur la table basse. Étant contente à son retour, elle m'a ordonné de poser mon pénis sur la table basse.

Cela m'a donné un très grand plaisir qui m'a vraiment fait jouir sur la table basse. J'ai vraiment eu à reconnaître que ma place se trouvait sous son pied parfait. Ce fut une joie pour moi de pouvoir gagner mon orgasme.