• Pierre

J'ai humilié mon homme pour son plus grand plaisir



Bonjour, je vous ai écrit mon histoire en quelques ligne "carré blanc !"


J'ai fait de mon mari un cocu mangeant du sperme mais je voulais plus, je voulais le casser jusqu'à ce qu'il soit totalement soumis. Je l'ai sevré de jouir mais j'ai aussi commencé à explorer sa capacité anale. Au début, je voulais juste le toucher mais bientôt je lui ai mis un doigt et finalement plusieurs pendant que je lui serrais les testicules et caressais sa prosternation. Je baiserais mon amant et me ferais lécher le vagin pendant que je lui fourrais un gode dans l’anus.

C'était drôle quand il jouissait sans même avoir une érection alors un jour j'ai laissé un de mes taureaux contrôler le vibromasseur pendant que je m'assis sur mon visage de canard et que je vidais du sperme frais dans sa bouche. Quand il a commencé à jouir pour mon amant, je savais que j'étais près de mon objectif. Je savais que mon cocu avait envie de se faire baiser et j'ai donc invité deux de mes amis très bien dotés pour une soirée de plaisir, ne voulant pas perdre de temps ou être perçu comme trop doux.

Quand ils sont arrivés, j'avais mon mari nu et penché sur une chaise, les pieds écartés et les mains liées aux jambes de la chaise et son cul bien lubrifié. Mes amis savaient ce que je désirais alors l'un se tenait devant et enfonçait son pénis au fond de la gorge de mon mari pendant que l'autre travaillait son énorme pénis dans le cul qui l'attendait. Bientôt, les deux hommes s'enfonçaient profondément pendant que mon cocu gémissait et essayait de s'éloigner. Après cette nuit, mon mari était différent mais moi aussi, j'ai réalisé qu'un homme pouvait être un outil de plaisir et être contrôlé. Ce qui est drôle, c'est que mes amis masculins sont tous trop impatients d'être sucés par mon homme et de le baiser pendant que Arnaud est impatient de servir.

Maintenant je comprends comment traiter un homme !