• Pierre

Du fantasme à la réalité demandé conseil à chaste-t.com


Beaucoup de gens aiment les fantasmes, mais lorsqu'il s'agit de les réaliser, ce n'est pas toujours aussi excitant qu'on le pensait.


Puisqu'il s'agit de fantasmes, jouons à un jeu. La femme doit conserver le sperme de son homme et le stocker dans le réfrigérateur. Elle lui fait savoir qu'elle le garde pour une occasion spéciale.


Elle pourrait commencer à sortir dans un bar avec des copines, pendant que le mari reste enfermé, nu, à faire des tâches ménagères. Elle s'assure de rentrer après la fermeture des bars, ses vêtements étant un peu en désordre ainsi que ses cheveux. Ils peuvent alors travailler sur le fantasme. Elle peut lui parler de façon cochonne et lui parler des beaux hommes qu'elle a vus dans le bar. En les décrivant, dites-lui tout, comment ils l'ont excitée et à quel point elle voulait le baiser. Dites-lui qu'elle a commencé à s'approcher et à se présenter, mais qu'elle n'était pas sûre de la réaction de son conjoint, alors elle ne l'a pas fait. Maintenant elle a un problème majeur, elle est chaude, un peu pompette et excitée comme jamais. Elle met son visage entre ses jambes et il voit qu'elle ne porte pas de culotte. Ça l'excite vraiment. Elle lui dit qu'elle n'a pas pu se contrôler, qu'elle est allée dans la salle de bains dans une cabine et qu'elle a commencé à se doigter le clito. Elle lui donne des détails, combien de doigts, rapidement, lentement, ce à quoi elle pensait. Tout pour que son homme reste excité. (Elle n'a pas besoin de lui dire qu'elle s'est satisfaite dans la voiture, dans la sécurité du garage). Puis elle exige qu'il la lèche après l'orgasme qu'elle s'est donnée dans un petit bar, dans la cabine de la salle de bains. Elle lui dit qu'au début, elle se sentait mal à l'aise, mais qu'elle a vite perdu ses craintes en se détendant et en cédant à son envie, disant qu'elle se sentait comme une salope, mais que c'était vraiment bon. Qu'il la lèche jusqu'à un autre orgasme.


Le lendemain, ils peuvent en discuter. Voyez si c'était aussi excitant que dans le fantasme et si cela devrait se reproduire. Si oui, continuez. Si le fantasme va jusqu'au cocufiage, elle pourrait sortir à nouveau en prenant le sperme qu'il a gardé et l'insérer dans son corps pour s'assurer qu'il la remplit totalement et qu'il dégouline. Rentrez chez vous et dites à votre homme qu'elle a fait l'amour avec un homme qu'elle a rencontré dans un bar et que son rêve d'être cocu s'est réalisé. Le lendemain seulement, dites-lui que le sperme est le sien. Montrez-lui le récipient vide. S'ils aiment tous les deux cela, continuez avec le vrai truc. Si ce n'est pas le cas, ne vous inquiétez pas de la maladie ou du fait qu'il soit trompé.