• Pierre

Chasteté - Sujet de couple


C'est mon histoire:


Suite à la découverte de votre site, j'ai eu une certaine motivation voir une grande envie de partager mon histoire avec vous. Il est vrai que la chasteté masculine est une sorte de fétiche, mais n'est pas mauvaise en soi. Elle a permis à mon mariage de retrouver une paix et une tranquillité. Je vais faire l'effort de vous raconter mon histoire :


Le bonheur et la confiance ont finalement gagné mon foyer grâce à la chasteté masculine. La vie sexuelle de notre couple s'avère plus chaude qu'avant. Il y a eu une amélioration signifiante dans notre couple. Avant de rencontrer ma femme, j'arrivais déjà à me refuser plusieurs fois l'orgasme, bref, c'était déjà habituel.









Durant une bonne partie de ma vie, j'ai toujours porté intérêt au gain des orgasmes plus gros, plus forts. Il s'agit des orgasmes que vous ne pouvez avoir qu'après une longue durée voir plusieurs jours. Des orgasmes qui peuvent faire rouler les yeux. Cela peut se faire facilement en étant célibataire, mais très difficilement en mariage, car cela entraînera des malentendus ou même des disputes dans le foyer.

Je suis marié il y a de cela plus de trois ans et c'est souvent rare que je trouve des opportunités pour le faire. Je croyais vouloir renoncer à mes fantasmes, mais une occasion s'est finalement présentée une nuit. Je croyais vouloir renoncer à mes fantasmes, mais une occasion s'est finalement présentée une nuit.

Au cours des préliminaires, nous abordons plusieurs sujets. Cela m'aidait à pouvoir savoir ce qu'elle aimait ou pas. Dans la suite de notre discussion, elle a eu à me demander cette question : y a-t-il des fantasmes secrets dont vous ne m'avez pas parlé ? C'était une question claire, nette et qui nécessitait une bonne réflexion.

Je me suis mis à me demander quel pourrait être le mal ? Après un bout de temps de réflexion, je suis arrivé à lui donner une réponse. Pouvez-vous deviner ce qui se passerait à la suite ? Nous avons eu à discuter et finir la soirée avec les mains attachées aux sommiers. Ce fut un grand plaisir que vous ne pouvez pas imaginer. Ma femme a finalement pris goût après plusieurs semaines.

Après quatre jours, je me mettais à la supplier. Elle m'a alors avoué qu'elle aimait à quel point le déni affectueux me rendait. Elle m'a ainsi permis d'avoir un orgasme et ce fut un moment agréable de ma vie. Mon foyer commençait à vivre de bons moments. Nous avons vraiment pris goût et nous avons ainsi commencer à expérimenter des périodes de déni plus longues.

D'ici peu, je vais rentrer en possession de ma première cage à pénis. J'ai décidé de partager cette histoire pour faire savoir à vos lecteurs qu'il est vraiment possible que votre femme aime la chasteté masculine. Il faut que vous arriviez à toujours prendre le risque de l'évoquer. Vous le devez à vous et aussi à elle. Merci.